Un recours judiciaire contre les "OGM cachés"

Notre cabinet a lancé le 12 mars 2015 un recours devant le Conseil d’Etat au nom de 9 associations nationales de protection de l’ environnement et de l’ agriculture pour demander un moratoire sur les variétés rendues tolérantes aux herbicides (VrTH) dont les effets sur la santé et l’environnement n’ont pas été évalués. Ces variétés sont considérées comme des OGM selon la définition légale.

Ce recours fait suite à une demande d’abrogation du 12 décembre 2014 adressée au premier Ministre, au Ministre de l’agriculture et au Ministre de l’écologie restée sans réponse.

Vous trouverez ci dessous le lien vers la Tribune des associations particulièrement instructive ainsi que la liste des soutiens:

Colzas et tournesols génétiquement modifiés:la contamination a commencé